Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 16:31

Je n’aime pas les anniversaires. Les miens bien sûr. Ceux des autres, pas de soucis. C’est bien simple, je ne sais même pas quel âge j’ai. Si par hasard on me le demande, je prends un air pénétré et fait un calcul du genre : 1979 + 20 = 1999 + 10 = 2009 ; 2013 – 2009 = 4 : 34 !

 

C’est une façon de faire l’autruche comme une autre.

 

Pourtant, certains signes ne trompent pas.

 

Le plus évident : le reflet dans le miroir. Une vision quotidienne dont l’horreur peut être facilement décuplée par quelques vieilles photos.

Et nous ne sommes pas, nous les femmes, à armes égales avec les hommes… Je vous ferai grâce du chapitre féministe, mais force est de constater que la pression est moins forte pour eux. Regardez tous ces acteurs plus beaux avec un peu de bouteille que jeunots : Sean Connery, Georges Clooney, Lambert Wilson… Rien qu’au niveau des cheveux blancs : aucun risque que cela rende une fille sexy. En revanche, un homme…

 

Ensuite, je m’entends de plus en plus souvent évoquer des événements ayant 15 ans et plus (j’ai toujours 16 ans dans ma tête). Je compte ainsi quelques amies rencontrées à la fin des années 80. Vous savez, cette décennie du siècle dernier prolifique en tests capillaires (personne n’a oublié la coupe « mulet ») et en épaulettes géantes ?

 

Autre signe impossible à ignorer : les toujours plus nombreux « Madame » prononcé à mon encontre… quand on y ajoute mon nom de femme mariée, il m’arrive de me retourner pour chercher ma belle-mère des yeux.

Et quand cela vient d’adultes de plus de 20 ans, ça fait mal. Très mal.

A ce sujet, je n’oublierai jamais la mine perplexe de notre voisine (étudiante infirmière) lorsque nous l’avons invitée à l’apéro un soir. Sa bouteille de bière à la main, elle nous a timidement demandé si elle devait prendre un verre pour boire. Ben voyons, mets aussi des patins pour ne pas abimer le parquet et parle un peu plus fort car on n’entend rien !!!

 

Avec les enfants, c’est encore pire : aucune chance d’oublier le temps qui passe.

Au gala de danse de Louloute, j’ai ainsi demandé à la prof si c’est bien la chanson de Bryan Adams (so « nineties » !) en fond de l’une des chorégraphies intitulée « Robin des Bois ».

« Non, c’est M. Pokora » m’a-t-elle répondu, étonnée. Elle ne doit pas connaître Bryan Adams.

 

Mais le pire reste tout de même ce qui s’est déroulé il y a quelques semaines, lorsque Louise a réalisé un dessin de moi. Elle a représenté mon visage en gros plan sur fond vert (l’herbe) avec un grand sourire. Jusque-là, tout va bien. Puis j’ai remarqué un drôle de gribouillis au-dessus des yeux. Ma fille m’a alors expliqué, avec force petits gestes évocateurs et en plissant le front, qu’il s’agissait de tous les « traits » qui me traversent le front. Ci-dessous l’objet du délit.

 

Et dire que cela ne fait que commencer…

 

untitled

Partager cet article
Repost0

commentaires

De Quoi Ça Cause ?

  • : Le blog de naije-blog.over-blog.com
  • : Les tranches de vie, coups de coeur et créations d'une maman trentenaire qui en réalité n'a pas que ça à faire. Bref, un espace d'expression qui se veut comme un baiser avec moustache, tantôt doux, chatouilleux, tantôt piquant, irrévérencieux, voire carrément sale… et qui ne vous laissera, je l’espère, pas indifférent.
  • Contact

Rechercher

Archives

Catégories